Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Hydro-Québec continue d’acheter de l’électricité dont elle n’a pas besoin

journal-de-quebec21 juin 2015 – Source : Journal de Québec

Avec les trois autres contrats signés plus tôt cette année avec des promoteurs privés en Gaspésie, Hydro-Québec aura ainsi acquis en moins de quatre mois pour 5 milliards $ d’énergie éolienne (600 MW).

Hydro-Québec vient de s’engager à acheter pour 1,3 milliard $ d’énergie éolienne au cours des 20 prochaines années, a appris Le Journal.

Dans des documents déposés devant la Régie de l’énergie pour approbation finale, Hydro-Québec Distribution prévoit acheter 150 nouveaux mégawatts (MW) au cours des 20 prochaines années au promoteur du parc éolien Messi’g Ugju’s’n (Rivière-Nouvelle), en Gaspésie.

«Un non-sens alors qu’Hydro-Québec nage dans les surplus énergétiques. Ce sont des achats inutiles qui se traduiront par des hausses de tarifs au cours des prochaines années», a déploré dimanche l’analyste en énergie de l’Union des consommateurs, Marc-Olivier Moisan-Plante.

Les promoteurs de ce nouveau parc éolien, formés de communautés autochtones micmaques de Listuguj, de Gesgapegiag et de Gespeg, souhaitent une mise en service dès septembre 2016.

Contrat de 20 ans

Ce contrat de 20 ans, lié à un appel d’offres lancé en 2013 par le gouvernement du Québec, imposait à Hydro-Québec Distribution un achat de 150 MW de gré à gré à des producteurs privés issus de communautés autochtones.

La MRC d’Avignon n’est pas en reste. Elle devrait toucher 16,4 millions $ de redevances sur 20 ans avec ce parc éolien sur son territoire.

Alors qu’elle achètera chaque kilowatt-heure près de 10,3 cents en moyenne aux producteurs de ce parc éolien (frais de raccordement inclus), Hydro-Québec va les revendre 14,9 cents en moyenne (en dollar courant) sur 20 ans (frais de distribution et de transport inclus) à ses clients québécois.

Car avec l’adoption de la loi 28 du gouvernement Couillard, Hydro-Québec Distribution peut maintenant refiler directement le plein coût des nouveaux approvisionnements à ses clients, et ce, au détriment du bloc patrimonial qui lui coûte 3 cents le kilowattheure.

Selon l’Union des consommateurs, tous ces achats à fort prix d’énergie éolienne auront un impact direct sur les prochaines factures d’électricité des Québécois.

Le 1er avril dernier, les clients d’Hydro-Québec ont encaissé une hausse de tarifs d’électricité de 2,9 %.

Hydro-Québec reconnaît d’ailleurs que les achats d’énergie éolienne imposés par le gouvernement du Québec ont un impact de 2 % sur cette nouvelle hausse. En avril 2014, Hydro-Québec avait augmenté ses tarifs d’électricité résidentiels de 4,3 %.

Un nouveau parc éolien
Parc éolien Mesgi’g Ugju’s’n (Rivière-Nouvelle)

Lieu : MRC d’Avignon, Gaspésie
Puissance : 150 mégawatts (MW)
Coût sur 20 ans : 1,33 G $
Coût moyen du kilowattheure (20 ans) : 10,3 cents
Promoteurs : Communautés micmaques de Listuguj, de Gesgapegiag et de Gespeg
Mise en service : 1er septembre 2016

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal de Québec

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s