Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

D’autres hausses salées en 2016

argent-tva30 décembre 2015 – Source : Argent

QUÉBEC – Les Québécois encaisseront de nouvelles hausses de taxes, de cotisations et de tarifs de toutes sortes en 2016. Cela devrait se traduire par des centaines de dollars en moins dans leurs poches.

COTISATIONS

Dès le 1er janvier, le taux de cotisation obligatoire au Régime des rentes du Québec (Retraite Québec) augmente. Résultat: pour un travailleur québécois, la contribution maximale grimpe de 106,80 $ l’an prochain pour s’établir à 2737,05 $.

Le taux de cotisation obligatoire à l’assurance-emploi baisse. Or, comme le gain maximal assujetti augmente, la cotisation maximale annuelle sera en hausse de 10 $ au Québec, à 772,16 $.

La controversée «taxe santé» continuera de sévir malgré la promesse du gouvernement Couillard de l’abolir. La taxe santé varie de 200 $ à 1000 $.

SERVICES DE GARDE

Les frais de base pour les services de garde sont indexés. Ce qui se traduit par une hausse de 25 cents par jour par enfant dans un Centre de la petite enfance (CPE) ou 65 $ par année, par enfant. Pour les enfants qui fréquentent un service de garde en milieu scolaire, le tarif quotidien passe de 8 $ à 8,10 $, soit environ 20 $ de plus à payer par année, par enfant.

Les Québécois qui ont des enfants dans des CPE verront l’impact réel des hausses des tarifs décrétées l’an dernier, lorsqu’ils produiront leur déclaration sur le revenu 2015 en mars. Les familles les plus touchées devront payer jusqu’à 2260 $ de plus par année, par enfant, pour leurs frais de service de garde en CPE.

TAXES ET ÉLECTRICITÉ

Les taxes municipales ne sont pas en reste. Les hausses moyennes attendues devraient tourner autour de 70 $ dès le 1er janvier 2016.

Les taxes scolaires augmenteront également en juillet prochain. Pour une maison unifamiliale évaluée à 280 000 $ en banlieue, l’avis d’imposition scolaire devrait s’apprécier d’environ 60 $ en 2016.

Les 3,9 millions de clients d’Hydro-Québec verront leur facture d’électricité s’apprécier de 1,7 % le 1er avril prochain, si la Régie de l’énergie donne le feu vert à Hydro-Québec.
Pour un propriétaire d’une maison unifamiliale qui se chauffe à l’électricité, cette hausse sera d’environ 50 $ par année.

VOITURE

Si vous avez le malheur de posséder un véhicule muni d’un moteur dit de forte cylindrée (4 litres et plus), des hausses particulières des droits d’immatriculation entrent en vigueur dès le 1er janvier 2016. Ces hausses annuelles varient entre 35,50 $ et 376 $.

Par ailleurs, le prix du permis de conduire de base baisse, passant de 91,46 $ à 82,24 $, alors que le coût d’immatriculation d’un véhicule de promenade passe de 278,58 $ à 217,82 $, en baisse de 60,76 $.

CE QUI CHANGERA EN 2016

Ajustement de frais de garderie (CPE) + 100 $ à 2260 $/enfant

Frais de garderie (indexation annuelle) + 65 $/enfant

Permis de conduire -9,22 $

Taxe santé + 200 $ à 1000 $*

Immatriculations (4 litres et plus) +35,50 $ à 376 $

Régime des rentes du Québec +106,80 $

Taxes municipales +70 $

Taxes scolaires +60 $

Hydro-Québec +50 $

Immatriculations -60,76 $

Assurance-emploi +10 $

Impôt fédéral (salaire entre 45 282 $ et 90 563 $) -330 $ en moyenne

> Lire la nouvelle en ligne sur le site d’Argent

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s