Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Hydro-Québec refuse de dévoiler le prix des blindés

CAQ10 septembre 2015 – Source : Coalition Avenir Québec

La Coalition Avenir Québec exige qu’Hydro-Québec fasse preuve de transparence et dévoile le montant obtenu pour la vente des deux véhicules blindés initialement acquis pour protéger ses installations nucléaires.

La Presse a révélé hier que la société d’État n’est «plus propriétaire» des deux blindés achetés en 2010 d’une valeur estimée à plusieurs centaines de milliers de dollars.

Il est toutefois impossible d’avoir les détails sur cette vente, Hydro-Québec prétextant la protection et la sécurité des installations du nouvel acquéreur. «On parle de fonds publics. Je pense que se réfugier derrière la sûreté nucléaire, ça ne tient pas. On est en droit à s’attendre à de la transparence. S’ils ont eu un prix supérieur au prix du marché, qu’ils nous le disent. Je serai le premier à les féliciter», indique Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour.

Un rapport du Vérificateur général dévoilé en mai écorchait Hydro-Québec, révélant qu’une turbine acquise au coût de 79 millions il y a quelques années avait été revendue pour seulement 75 000 $. On se souviendra aussi de cette quarantaine de roulotes payées 2,5 millions qui avaient également été cédées pour 33 000 $ à un ferrailleur.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site de la Coalition Avenir Québec

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s