Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Le nouveau PDG d’Hydro-Québec doit avoir les mains libres – François Legault

CAQ4 juin 2015 – Source : CAQ – Coalition Avenir Québec

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, tient à s’assurer de l’autonomie complète du nouveau président-directeur général d’Hydro-Québec, Éric Martel.

François Legault considère que M. Martel devrait avoir la latitude pour prendre toutes les décisions qu’il juge pertinentes, incluant la décision de mettre fin au programme de développement de l’énergie éolienne. « Lorsque qu’on sait que les augmentations des tarifs ces dernières années sont dues essentiellement aux subventions au programme éolien et que ce programme est une commande politique, on peut se demander à quel point M. Martel aura véritablement toute la liberté pour limiter l’augmentation des tarifs d’électricité des Québécois », fait-il valoir.

Le chef caquiste rappelle que le Parti libéral et le Parti québécois ont fait, plus souvent qu’autrement, de la politique par l’entremise d’Hydro-Québec. Il soutient qu’il faut mettre fin à ces vieilles façons de faire des deux vieux partis. «Il faut voir la réalité en face, les Québécois sont déçus de la gestion d’Hydro-Québec dans les dernières années. La direction d’Hydro-Québec justifie elle-même les augmentations de tarifs d’électricité en disant qu’elles proviennent « principalement de la mise en service de nouveaux parcs éoliens». Je veux donc m’assurer que M. Martel aura les mains complètement libres pour prendre les décisions qui limiteront l’augmentation des tarifs d’électricité à l’inflation, comme il a mentionné vouloir le faire », explique-t-il.

Finalement, pour la Coalition Avenir Québec, le développement des régions ne doit pas se faire par des subventions politiques qui servent un parti ou un autre, comme semble le croire le premier ministre. « Le développement des régions doit reposer sur notre soutien aux entrepreneurs. L’analyse simpliste et partisane du premier ministre n’honore pas ses fonctions. Il y a des limites à dire n’importe quoi pour se faire élire », conclut François Legault.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site de la CAQ – Coalition Avenir Québec

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s