Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Insultantes primes d’Hydro

journal-de-montreal2 juin 2015 – Source : Journal de Montréal

Alors que le gouvernement Couillard offre à ses employés de la fonction publique et parapublique un gros 0 % d’augmentation, en vertu de quelle logique gouvernementale verse-t-il des primes de rendement aux dirigeants d’Hydro-Québec ?

Parce qu’Hydro a rapporté au gouvernement plus de profits que ce que le ministre des Finances avait anticipé? Quelque 22,8 millions $ de primes ont été versés en 2014 aux dirigeants d’Hydro, comme le rapportait hier Kathryne Lamontagne dans Le Journal.

Heille! Mais pour qui nous prend-on? Hydro-Québec c’est un monopole. Il n’y a aucun concurrent. Et un monopole qui offre par surcroît un service essentiel à la population.

Froid polaire

Si Hydro a réalisé en 2014 un supplément de profit par rapport aux attentes du gouvernement, c’est tout simplement parce que la population du Québec a été victime d’un froid sibérien lors de l’hiver 2014.

Et en vertu de quel sacro-saint principe doit-on récompenser une direction qui a le culot de permettre à sa filiale Hydro-Production d’encaisser un profit de 1300 % sur le dos de la filiale Hydro-Distribution qui dessert la population? Cet incroyable profit a été réalisé lors des pointes de froid qui ont accablé les Québécois pendant l’hiver 2014.

De plus, comment le gouvernement Couillard peut-il récompenser une direction qui a liquidé 22 roulottes flambant neuves ou presque pour 34 000 $ alors que l’acheteur les a revendues subito presto pour 375 000 $, soit plus de 10 fois le prix de vente d’Hydro?

Que dire aussi de la vente de feu d’une turbine neuve de 79 millions $ de la centrale Gentilly-2 pour la somme ridicule de 75 000 $?

Je n’ai rien contre les dirigeants de la plus grande société d’État. Qu’on leur verse un bon salaire, c’est normal.

Mais leur verser une prime au rendement, voyons donc!

Est-ce une prime pour répondre aux ordres et aux commandes du gouvernement? Comme c’est le cas pour l’achat à gros prix d’énergie éolienne alors qu’Hydro est aux prises avec d’énormes surplus d’électricité!

Ou, est-ce une prime au rendement pour réussir à convaincre la Régie de l’énergie (qui appartient elle aussi au même gouvernement) de se faire accorder une hausse de tarif d’électricité? Quand on sait que ces hausses sont accordées en vertu de la rentabilité d’Hydro-Distribution… qui doit acheter son électricité d’Hydro-Production, laquelle lui a facturé de l’électricité à prix exorbitant de 1300 % de profits lors de certaines périodes de pointe, il y a de quoi se choquer.

Le comble !

Et le comble dans cette histoire de primes au rendement c’est de voir le gouvernement Couillard rétablir des primes alors que le précédent gouvernement libéral de Jean Charest les avait abolies. Des primes au rendement qui sont également de retour pour les dirigeants de trois autres sociétés d’État, la Société des alcools, Loto-Québec et Investissement Québec.

Pas rassurant du tout ce changement de cap de la part du gouvernement Couillard!

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal de Montréal

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s