Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Encore d’autres compteurs intelligents à installer sur les maisons militaires abandonnées

journal-de-quebec20 mai 2015 – Source : Journal de Québec

Hydro-Québec posera encore une trentaine de nouveaux compteurs intelligents dans le quartier des maisons militaires abandonnées, et ce, si le ministère de la Défense ne met pas fin à son contrat avec la société d’État.

Sur le même sujet : Hydro installe ses fameux compteurs sur 40 maisons abandonnées qui seront démolies
Sur le même sujet : Arcand blâme l’armée plutôt qu’Hydro-Québec

Mercredi, le Journal dévoilait qu’une quarantaine de compteurs intelligents avaient été posés sur les résidences militaires fantômes à Sainte-Foy. En 2013, lorsque l’armée a annoncé qu’elle construirait un manège militaire, elle a désactivé 43 comptes d’électricité.

La Défense nationale avait toutefois décidé de maintenir le service pour 77 comptes, même si la grande majorité des résidences du parc immobilier étaient désertes. En décembre, Hydro a posé 44 nouveaux compteurs intelligents sur ces maisons vides. En entrevue téléphonique, la porte-parole d’Hydro-Québec Nathalie Vachon a confirmé qu’une trentaine d’autres nouveaux compteurs seront installés prochainement.

«Il reste 33 compteurs d’intérieur qui vont être changés prochainement, à moins que le ministère coupe ou décide de désactiver le service», a confirmé Mme Vachon, soutenant «qu’il y a un gain économique à faire même si c’est pour une courte période».

À vendre

Cependant, selon nos informations, les résidences abandonnées et munies de nouveaux compteurs intelligents resteront vacantes jusqu’à leur destruction ou leur vente, d’ici un an. En fait, l’armée a confirmé que le manège militaire sera construit en 2016 et que le surplus des terrains avec les maisons abandonnées sera vendu.

Selon nos informations, les responsables de l’attrition des maisons fantômes ont reçu l’ordre de ne plus loger de personnes à l’intérieur depuis de nombreux mois. Seulement 12 familles résident toujours dans des logements, mais ils ont reçu des avis d’éviction. En fait, les locataires devaient avoir changé d’adresse pour 2015, mais, dernièrement, les gestionnaires qui accommodent les militaires auraient été informés que tout le monde devrait avoir changé d’adresse à l’été 2016.

Rappelons que la société d’État, Hydro Québec, a néanmoins installé des compteurs électriques de nouvelle génération sur ces maisons décembre dernier, même si elles étaient abandonnées. Le ministère de la Défense aurait décidé de continuer à entretenir les résidences, malgré l’absence de locataire et la possible démolition des logements.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal de Québec

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s