Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Arcand blâme l’armée plutôt qu’Hydro-Québec

journal-de-quebec20 mai 2015 – Source : Journal de Québec

Refusant de blâmer Hydro-Québec pour l’installation de compteurs intelligents sur une quarantaine de maisons inhabitées du quartier militaire de Sainte-Foy, le ministre Pierre Arcand considère que c’est la Défense nationale, qui mérite les premières critiques.

« Disons que ça l’air fou, pas de la part d’Hydro-Québec, ça l’air fou de la part de ceux qui n’utilisent pas les maisons », a déclaré le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, en réaction au reportage à ce sujet paru dans les pages du Journal, mercredi.

Même si la menace de démolition du quartier militaire situé derrière les centres commerciaux du boulevard Laurier plane depuis plus de cinq ans, Hydro-Québec a cru bon procéder, récemment, au remplacement des vieux compteurs des maisons inhabitées par des compteurs intelligents. Cette opération au quartier militaire a couté au moins 17 000 $ à la société d’État, qui faut-il le rappeler, a augmenté les tarifs d’électricité des Québécois de 2,9 % le 1er avril dernier.

Des abonnements actifs

« L’information que j’ai eu ce matin, c’est que ces compteurs-là étaient actifs, alors les maisons étaient peut-être non habitées, mais les compteurs avaient un client », a souligné le M. Arcand.

Si les abonnements des maisons du quartier militaire étaient actifs chez Hydro-Québec, il était normal que les compteurs soient remplacés, comme partout ailleurs, considère le ministre.

Ultimement, les factures d’électricité des maisons du quartier militaire sont assumées par la Défense nationale, même si ces dernières sont inhabitées, a expliqué le ministre.

« Si jamais ces maisons-là sont détruites ou si on les change de place, bien les compteurs, ça peut se changer de place aussi », a observé M. Arcand.

Dans l’éventualité où ces résidences sont finalement détruites – elles devaient l’être en 2013 – les compteurs intelligents installés sur les maisons inhabitées seront récupérés par Hydro-Québec, qui pourra les réinstaller ailleurs.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal de Québec

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s