Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

La dragonne Danièle Henkel mise sur l’énergie solaire

Maison-du-21e-siecle10 mai 2015 – Source : Magazine La Maison du 21e siècle

À chaque hausse du prix de l’électricité, des gens rêvent d’autonomie électrique. Sensibles à l’économie et à l’écologie, les Québécois se tournent de plus en plus vers le soleil qui possède tous les atouts pour satisfaire nos besoins énergétiques. D’ailleurs, cette source d’énergie propre et inépuisable est de plus en plus en demande, selon Benoît Gagné, spécialiste des systèmes d’énergies renouvelables et président de Prosolaire. « Normalement, il y a un creux de vague en janvier et février, mais cette année, ce n’est pas arrivé. »

Fondée en 2010, cette entreprise montréalaise ressent cette volonté économique et écologique de la population. L’entrepreneur s’enthousiasme de cette ouverture : « Nous avons fait beaucoup de soumissions, en particulier sur l’île de Montréal et en milieu urbain. »

Prosolaire se différencie des autres fournisseurs dans le domaine des énergies propres. En plus de proposer une large gamme de technologies avant-gardistes, il mise sur des produits de qualité supérieure fabriqués entièrement au Québec.

Prosolaire se démarque d’autant plus grâce à son association récente avec la femme d’affaires Danièle Henkel, l’une des vedettes de l’émission de télévision Dans l’œil du Dragon. Convaincue de l’avenir favorable du marché de l’énergie solaire, la dragonne encourage les entrepreneurs du développement durable et s’engage véritablement envers leur réussite. D’ailleurs, comme nous le mentionnions dans notre numéro du printemps 2015, le prix de l’électricité solaire photovoltaïque (PV) a chuté de façon vertigineuse, d’environ 4 $ le watt en 2008 à moins de 1 $ depuis 2013, selon Ressources naturelles Canada. Et en branchement direct – sans onduleur ni batteries -par exemple sur un chauffe-eau, l’électricité PV est compétitive avec celle d’Hydro-Québec, selon le physicien Patrick Déry, président du Groupe de recherches écologiques de La Baie (GREB).

Parmi les réalisations de Prosolaire, on compte l’approvisionnement de lampadaires alimentés au PV pour des municipalités éco-responsables telles que Saint-Eustache, ainsi que des projets jouissant d’une grande visibilité, comme une maison située à proximité de l’autoroute des Cantons-de-l’Est, à Marieville. Pas moins de 60 capteurs PV de 250 watts chacun y sont installés au sol.

En plus d’offrir une grande variété de produits novateurs, dont des radars de vitesse alimentés au PV, Benoît Gagné se distingue également par ses services-conseils. « Quand un client mécontent d’Hydro-Québec m’appelle, je lui dis qu’il y a des solutions beaucoup plus avantageuses et que je suis là pour l’aider à faire un choix éclairé. » En effet, il propose quelques solutions éco-intelligentes, comme « un système hybride (solaire-éolien) quand le vent est au rendez-vous ou un bel aménagement écologique réalisé à l’aide d’un architecte paysager. Les capteurs PV peuvent notamment servir de clôture ou de mur antibruit pour un grand terrain plein sud non ombragé et situé sur le bord d’une autoroute. »

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Magazine La Maison du 21e siècle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s