Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Feu d’origine électrique à D’Alembert

30 mars 2015 – Source : Journal Le Frontière/Le Citoyen

Un incendie a totalement ravagé un garage de la compagnie Orbit Garant dans le quartier D’Alembert à Rouyn-Noranda, dans la nuit du 27 au 28 mars.

Le garage ne servait que d’entrepôt et n’était que très peu fréquenté. Il est impossible de connaitre les causes exactes de l’incendie pour le moment, l’affaire étant toujours l’objet d’une enquête.

«C’est un détecteur de chaleur qui a déclenché l’alerte. Quand les gars sont arrivés sur place, le feu était bien pris. L’incendie semble s’être déclaré dans l’entrée électrique principale», a expliqué Richard Lefebvre, directeur du service de Sécurité incendie de Rouyn-Noranda.

Un nouveau compteur intelligent d’Hydro-Québec venait d’y être installé.

«Comme nous l’avons mentionné à de multiples reprises, le compteur ne peut être mis en cause lors d’incendies. Dans les rares cas qui ont été signalés ici et ailleurs dans le monde et où un tel incident est survenu, les expertises ont démontré que l’embase du client, c’est-à-dire le support destiné à recevoir le compteur, présentait une défectuosité. Lorsque survient un bris d’embase dans le cadre du remplacement du compteur, l’installateur fait appel à un maître électricien afin de rendre conforme l’installation», a expliqué Nathalie Vachon, conseillère stratégique médias, chez Hydro-Québec.

Elle ajoute qu’en ce qui concerne l’incendie de D’Alembert, Hydro-Québec a communiqué avec le directeur du service de la Sécurité incendie de la ville afin lui offrir sa collaboration. À cause de l’importance du brasier, le compteur aurait fondu, ce qui est possible compte tenu de ses composantes en plastique. Hydro-Québec récupérera les quelques pièces qui ont résisté aux flammes lorsque le service d’incendie l’autorisera. «C’est le Services des incendies de la ville qui a la responsabilité de déterminer la cause du sinistre. Plusieurs causes peuvent expliquer ces incendies, mais souvent le tout est lié à des défectuosités de l’installation du client, mais pas aux compteurs», a conclu Mme Vachon.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal Le Frontière/Le Citoyen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s