Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Hausse du tarif d’électricité : Parc-Extension manifeste son mécontentement

24 mars 2015 – Source : Journal Métro / Journal Progrès Saint-Michel

Plus de 2000 citoyens de Parc-Extension sont exaspérés par les coûts d’électricité qui ne cessent de croître. Afin de faire connaître leur mécontentement, ils ont tous signé une pétition qu’ils iront remettre au député Gerry Sklavounos et au ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, dans le cadre d’une grande manifestation, le 1er avril.

«Le gouvernement est toujours plus gourmand. Il finance l’état par l’entremise des factures d’hydro-électricité. C’est une taxe régressive qui touche durement les ménages à faibles revenus», souligne, Isabelle Mailloux-Béique, conseillère budgétaire à l’association coopérative d’économie familiale (ACEF) du nord de Montréal, qui chapeaute l’organisation de la manifestation.

La Régie de l’énergie a consenti une augmentation de 2,9% des tarifs d’électricité, qui s’appliquera dès le 1er avril. Une hausse qui fait mal aux résidents de Parc-Extension, estime Mme Mailloux-Béique.

«Depuis quatre semaines, les gens nous appellent. Ils sont inquiets des hausses. Habituellement, nous ne recevons aucun appel. Là, nous en avons eu plus d’une douzaine. Ils ont tous peur d’être débranchés, car ils ne pourront pas payer leur facture», explique la conseillère. En 2014, 60 000 personnes ont été coupées d’électricité, dont plus de 7000 ménages à faibles revenus.

Pour un 5 1/2, l’augmentation annuelle sera de 18$. Un chiffre qui ne dit pas toute la vérité, souligne Sylvain Lafrenière, conseiller budgétaire à l’ACEF du nord de Montréal.

«Ce montant est valable que pour les gens qui paient annuellement 854$ pour l’électricité, soit une consommation de 11 590 kWh. Ce qui n’est que très peu de résidents de Parc-Extension. La réalité est que les augmentations seront plus importantes», annonce-t-il.

Des factures élevées
Il n’est pas rare que des résidents viennent demander conseil à l’ACEF à propos de factures astronomiques d’électricité.

«Un citoyen est venu me voir, car il avait reçu une facture de 700$ pour seulement deux mois. Il a dû emprunter de l’argent pour la payer, car il n’avait pas les moyens. Un père monoparental de deux enfants paie 260$ par mois d’électricité pour son 5 ½. C’est énorme. Nous voyons rarement des factures en bas de 100$ par mois», soutient-elle.

«Nous voyons de plus en plus de monde annuellement. Auparavant, c’était principalement des gens aux revenus modestes, désormais nous voyons aussi des couples considérés dans la classe moyenne», poursuit M. Lafrenière.

Mobilisation
Afin de faire entendre la voix des gens du quartier, un comité de défense a été formé. «Nous voulions passer à l’action et manifester le ras-le-bol de la population de Parc-Extension. Il y a un grand mécontentement et il faut le dire. Nous devons être visibles et audibles», affirme Mme Mailloux-Béique.

«La population de Parc-Extension est formée en grande partie d’immigrants. Ils ne sont pas des citoyens de seconde zone, mais bien des citoyens à part entière. Ils peuvent prendre la parole et parler de leur réalité», ajoute la conseillère.

Le point de ralliement de la manifestation est devant le métro Parc (angle Jean-Talon et Hutchison), à 10h. Pour de l’information, on compose le 514 948-3246.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal Métro / Journal Progrès Saint-Michel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s