Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Décoder le message d’Hydro-Québec, en période de froid intense

20 mars 2015 – Source : imtl.com

Lorsqu’il fait froid, notre premier réflexe de survie, c’est de se réchauffer.

Au Québec, l’essentiel de notre chauffage provient de l’électricité produite par Hydro-Québec (HQ), notre société d’État opérant d’immenses barrages qui fonctionnent à l’année pour subvenir à nos besoins.

On pense, en tant que Québécois et contribuables que nous sommes la première priorité d’HQ alors c’est sans gêne qu’on augmente la température de quelques degrés, dans nos maisons, le temps que la période de froid intense se termine. Après tout, on paie pour chaque kw/h alors pourquoi s’en faire?

Et bien, il va falloir se faire à l’idée qu’HQ n’a PAS notre intérêt « en priorité » parce qu’au moment où cette vague de froid intense frappe le Québec et qu’on s’est fait marteler le message qu’HQ a des surplus, on se fait demander de baisser notre température de quelques degrés dans les pièces où l’on ne se trouve pas!

Quoi? Baisser la température alors qu’il fait froid?

N’importe quoi…

D’abord, le message est bizarre parce que par souci d’économie, les Québécois ne montent jamais la température très haut dans les pièces où ils ne se trouvent pas et ensuite, on comprend que le message d’HQ vise —en réalité— les pièces où l’on se trouve. Par osmose-marketing, les génies des communications de la société d’État espèrent que nous réduiront notre température dans TOUTES nos pièces, par souci d’obéissance ou pour adhérer à une certaine conformité au « message » lancé.

Enfin bref, Hydro-Québec essaie de nous expliquer qu’elle ne peut nous allouer beaucoup plus que 38,000 mégawatts en cette période de froid intense et que passé cette quantité d’électricité, elle va devoir procéder à du délestage. C’est dit de manière un peu plus subtile mais c’est ça LA MENACE sous-jacente qui devrait nous motiver à baisser nos thermostats.

Croyez-vous qu’HQ en demande autant aux alumineries? Bien sûr que non car pour elles, c’est « bar ouvert », en toutes saisons!

Enfin bref… vous voyez que c’est encore nous, les dindons de leur farce.

Mais ce n’est pas tout…

Avec les compteurs dits intelligents, il est possible qu’Hydro-Québec n’ait plus à nous consulter pour contrôler la température dans nos maisons mais en 2014 (où le message avait été communiqué, par HQ), c’était encore nécessaire de nous faire peur pour nous pousser à agir.

Mais pourquoi Hydro-Québec manque-t-elle encore d’électricité pour subvenir à nos besoins « normaux » lors de nos hivers rigoureux? Bizarre. Pourtant, pas plus loin qu’à la mi-janvier de 2013, il y avait une vague de froid semblable à celle de 2014 alors pourquoi ne pas avoir pris les moyens pour parer à cette période de froid intense?

Le Parti Québécois avait pris la bonne décision en fermant la centrale nucléaire de Bécancour mais l’idée de subventionner de manière aussi grossière la filière éolienne continue de susciter des questionnements chez de nombreux contribuables qui ne comprennent pas où ils y gagnent, surtout quand on voit à quel point les moulins à vents sont INUTILES pendant les vagues de froid où l’on aurait pourtant besoin d’un surplus énergétique pour avoir LA BÉNÉDICTION d’Hydro-Québec de hausser nos thermostats.

À vrai dire, Hydro-Québec souffle le chaud et le froid lorsqu’ils nous disent, d’une part, que nous avons de l’électricité à revendre et que de l’autre, ils nous avertissent de baisser nos thermostats au beau milieu de l’hiver.

Au fond, ce serait génial si les consommateurs résidentiels et commerciaux d’électricité étaient réellement au sommet des priorités d’HQ et que les avertissements de moins se chauffer, en hiver, n’existaient pas.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site de imtl.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s