Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Une hausse «camouflée» de 5% chez Hydro-Québec

9 mars 2015 – Source : Journal de Québec

La hausse de 2,9 % des tarifs d’électricité qu’a consentie lundi la Régie de l’énergie à Hydro-Québec à partir du 1er avril est en réalité une augmentation «camouflée» de 5 % étalée sur plusieurs années, déplore l’Union des consommateurs.

«C’est un peu comme si l’on en mettait une partie sur la carte de crédit», vulgarise Marc-Olivier Moisan-Plante. L’analyste des politiques et réglementations en matière d’énergie à l’Union des consommateurs tire ses informations du communiqué littéralement indigeste publié par la Régie de l’énergie, lundi.

Si la hausse de 5 % avait été appliquée entièrement cette année un propriétaire de bungalow aurait payé 77 $ de plus et non 45 $, tel qu’indiqué.

Habituellement, les hausses consenties s’appliquent en entier la même année, sauf que ce cas, la Régie a accepté de l’étaler afin d’en réduire les effets. L’augmentation sera donc de 2,9 % (301 millions $ de hausse de revenus pour Hydro) cette année et le reste sera égrainé entre 2016 et 2020 (222 millions $). Mais cela n’empêchera pas Hydro Québec de demander d’autres augmentations au cours de la même période, prévient M. Moisan-Plante. Les intérêts occasionnés par cet étalement sont aussi à la charge des contribuables.

«C’est une façon de camoufler des hausses qui ne seraient pas acceptables politiquement», soupçonne-t-il. Ce dernier rappelle aussi que l’an dernier, l’augmentation avait aussi été élevée, à 4,3 %.

L’expert voit deux grandes explications. D’abord, les marchés ne sont pas favorables à Hydro-Québec. Les prix à l’exportation ne sont généralement pas avantageux à cause de la production de gaz de schiste bon marché aux États-Unis. Par ailleurs, les minicentrales et les éoliennes produisent de l’énergie à coût élevé, souligne-t-il. «On refile la facture aux consommateurs, alors qu’on aurait pu s’en passer», croit M. Moisan-Plante.

L’investissement des compteurs intelligents ferait aussi partie de l’équation.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal de Québec

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s