Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Choc tarifaire à Hydro-Québec – Méchante belle façon de gérer, non?

9 mars 2015 – Source : Journal de Montréal

Ainsi, Hydro-Québec tient toujours à augmenter ses tarifs de 2,9% le 1er avril, même si elle a engrangé des bénéfices records l’an dernier.

La société d’État n’a jamais rapporté autant de fric (3,4 milliards $ en bénéfice net, dont 2,5 milliards $ qui iront directement dans les coffres de l’État), mais elle veut quand même venir chercher plus d’argent dans nos poches.

Méchant choc, non?

DU VENT

Selon Thierry Vandal, le grand patron d’Hydro qui quittera son poste dans deux mois, tout ça est la faute de l’énergie éolienne que la Société d’État est obligée d’acheter.

«Si le gouvernement n’avait pas adopté une politique favorisant le développement de la filière éolienne, a-t-il dit aux journalistes il y a quelques jours, c’est sûr que nos achats ne seraient pas du même niveau et on ne planifierait pas des achats d’énergie au-delà de nos besoins prévisibles.»

Hydro-Québec est donc obligée d’acheter de l’énergie même si elle nage dans les surplus? Eh oui!

Depuis quelques années, afin de stimuler l’économie en région, le gouvernement du Québec oblige Hydro-Québec à acheter de l’énergie éolienne produite par des producteurs privés, qu’elle en ait besoin ou non.

On nage dans les surplus d’hydroélec­tricité? On s’en fout, Hydro doit quand même dépenser des centaines de millions de dollars d’argent public pour acheter de l’énergie éolienne dont on pourrait tous se passer.

Méchante belle façon de gérer, non?

Le pire, c’est qu’on achète cette énergie au prix fort et qu’on ne peut même pas la vendre aux États-Unis en raison de la faiblesse des prix du gaz naturel chez nos voisins du sud.

Donc, on est pogné avec de l’énergie inutile, que personne ne veut et dont personne n’a besoin.

Comme Le Journal de Québec le dévoilait en novembre dernier, rien que cette année, Hydro va dépenser 800 millions $ pour de l’hydroélectricité inutile.

D’où la hausse des tarifs annon­cée pour avril…

Mais, bof, ça ne fait rien, c’est bon pour les régions!

C’est comme si le gouvernement vous obligeait à acheter des crevettes de Matane même si vous n’aimez pas les crevettes (ou même si vous en avez trois tonnes dans votre congélateur), juste parce que c’est bon pour l’économie de la Gaspésie…

SUR RESPIRATEUR ARTIFICIEL

C’est la beauté de l’interventionnisme économique.

Qu’importe les besoins réels de la province, si le gouvernement décide que c’est bon pour telle ou telle région d’acheter tel ou tel produit, on va en acheter, point.

C’est ce qu’on appelle maintenir une industrie sur respirateur artificiel.

Au lieu de faire du vrai développement économique en région, en investissant dans des projets porteurs, on se contente de pomper de l’argent public dans une industrie moribonde en se foutant complètement de la règle économique de base – c’est-à-dire l’offre et la demande.

Bref, qu’on le veuille ou pas, qu’on soit d’accord ou non (même Hydro-Québec trouve que c’est complètement inutile), le 1er avril, tous les contribuables québécois pigeront à nouveau dans leurs poches pour permettre à une société d’État qui nage dans le fric jusqu’au menton d’acheter de l’énergie dont nous n’avons pas besoin.

Cherchez l’erreur…

À quand un décret obligeant les Québécois à aller voir un film québécois par semaine pour soutenir l’industrie du cinéma?

*****

Vous désirez réagir à cette chronique dans nos pages Opinions? Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l’adresse suivante: jdm-opinions@quebecormedia.com

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal de Montréal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s