Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Les compteurs d’Hydro-Québec impliqués dans des histoires d’incendies

6 mars 2015 – Source : CIHO FM 96,3 Charlevoix

On a remarqué le 22 février dernier lors de l’incendie de la résidence familiale à St-Joseph-de-la-Rive que les techniciens d’Hydro-Québec se sont empressés de retirer le compteur situé derrière la maison en flammes alors que les pompiers commençaient à arroser.

C’est une défectuosité au système de chauffage bi-énergie au mazout qui a causé l’incendie, avait expliqué le chef de la brigade des Éboulements, Grégoire Bouchard.

Pourquoi la société d’État retire-t-elle ses compteurs des lieux incendiés? Sans donner de raisons précises, le porte-parole de la compagnie Patrice Lavoie a expliqué qu’il s’agit d’une procédure en place depuis des années.

« Hydro-Québec ne cherche pas à se sauver avec le compteur. Au contraire. C’est simplement que ça fait partie d’une procédure générale. Le compteur nous appartient, alors on le récupère quand c’est possible lors d’un sinistre. Et ça concerne tous les types de compteurs. Les plus anciens, dits électromécaniques et les nouveaux, appelés compteurs intelligents. » dit-il en entrevue téléphonique.

La compagnie assure qu’elle peut rendre le compteur disponible aux pompiers et aux compagnies d’assurances qui le demandent pour enquête. Le service incendie de la ville de Québec d’ailleurs ne veut plus qu’Hydro-Québec parte avec les compteurs avant de rencontrer l’enquêteur, rapporte le FM93.

En cause ou pas?

Nous avons questionné Hydro-Québec à ce sujet parce qu’un homme de Québec accuse son compteur intelligent d’avoir causé un incendie qui a détruit sa maison en novembre dernier.

Patrice Lavoie assure que le compteur, intelligent ou non, n’est pas en cause.

« Le compteur en soi ne peut pas provoquer un incendie, parce qu’il n’y a aucun fil là-dedans. C’est comme une pile, avec 4 petites pattes, qu’on insère dans l’embase électrique, soit la boite de métal qui se trouve sous le compteur. Et cette partie appartient au client. »

En référence à un incendie survenu à Montréal l’an dernier où le compteur avait été pointé du doigt, Patrice Lavoie a précisé que l’incendie avait pris naissance dans ladite embase électrique.

Avec la collaboration de Louis Vignola

> Lire la nouvelle en ligne sur le site de CIHO FM 96,3 Charlevoix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s