Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Gatineau Refuse – Compteurs « intelligents » : un moratoire!

27 février 2015 – Source : Bulletin d’Aylmer

LETTRE
Compteurs « intelligents » : un moratoire !

L’implantation des compteurs électriques d’Hydro-Québec est en cours sur le territoire gatinois, et le groupe Gatineau Refuse, souhaite l’imposition d’un moratoire sur le déploiement, en raison d’inquiétudes concernant la santé, la sécurité, la facturation et la vie privée. Le Gatineau Refuse a été créé l’automne dernier par des citoyens bénévoles dans le but de sensibiliser la population gatinoise aux différents enjeux entourant les compteurs de nouvelle génération. Il existe une cinquantaine de groupes semblables à travers la province.

Un nombre de personnes ont développé des symptômes, parfois invalidants, après l’installation dans leur environnement immédiat de compteurs à radiofréquences : étourdissement, insomnies, migraines, acouphènes, palpitations cardiaques, fatigue générale, etc. Certaines de ces personnes ont dû cesser de travailler, et même déménager en campagne, là où les ondes sont moins présentes. Nous croyons que le Code de sécurité 6, sur lequel Hydro-Québec s’appuie pour affirmer que sa technologie est sécuritaire, est désuet parce qu’il protège seulement contre les effets thermiques des ondes, alors que de plus en plus d’études scientifiques démontrent des effets biologiques.

Parmi les autres éléments préoccupants de ce dossier, notons les nombreux cas d’incendie au Canada et ailleurs dans le monde, le fait que ces appareils ne sont toujours pas homologués CSA et UL, les hausses de facturation inexpliquées, le fait que ces compteurs collectent des données non indispensables à la facturation, ce qui pourrait constituer une forme d’intrusion dans la vie privée, ainsi que les craintes concernant la cyber vulnérabilité de ce système.

L’option de retrait offerte par Hydro-Québec n’est pas équitable, puisqu’elle est inapplicable dans les nombreux cas où plusieurs compteurs sont regroupés (comme dans les immeubles à logements), à moins que tous les résidents de l’immeuble ne s’entendent pour demander le retrait, ce qui est rare étant donné les frais qui sont associés à cette option.

Gatineau Refuse compte solliciter le soutien de la Ville pour, entre autres, réclamer un moratoire sur le déploiement des nouveaux compteurs. Une pétition demandant une résolution municipale est en cours et sera déposée prochainement. Pour en savoir davantage sur les enjeux entourant les compteurs de nouvelle génération, et pour signer la pétition, les citoyens sont invités à consulter le site https://gatineaurefuse.wordpress.com/.

Nathalie Leclerc
Porte-parole du groupe Gatineau Refuse
Gatineau

> Lire la nouvelle en ligne sur le Bulletin d’Aylmer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s