Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Hausse de facture d’électricité dénoncée par Guy Larouche : Hydro-Québec répond au maire de Roberval

25 février 2015 – Source : Ici Radio-Canada

Le maire de Roberval, Guy Larouche, a lancé un débat sur l’installation des nouveaux compteurs intelligents par Hydro-Québec à la suite d’une hausse importante de sa facture d’électricité.

Le maire Larouche a constaté une augmentation d’environ 30 % en un an, sans que sa consommation n’ait été modifiée. Il montrait du doigt les compteurs intelligents et souhaitait un moratoire sur leur installation.

En entrevue à Café, boulot, Dodo, Hydro-Québec a réfuté les affirmations du maire de Roberval.

Le porte-parole de la société d’État, Serge Abergel, a d’abord indiqué qu’aucun compteur intelligent n’a encore été installé au Lac-Saint-Jean; celui de la résidence de Guy Larouche est un compteur électronique qui n’envoie pas les données de consommation directement aux serveurs d’Hydro-Québec.

Par ailleurs, son compteur aurait été installé il y a six ans, en 2009.

Selon M. Abergel, la vérification des factures de Guy Larouche révèle que sa consommation hivernale a toujours été élevée et que d’autres facteurs expliqueraient la hausse de 30 % de sa facture, mais n’est pas en mesure de donner d’autres précisions.

Quoi qu’il en soit, le porte-parole d’Hydro-Québec maintient qu’il n’y a pas de lien entre l’augmentation de certaines factures d’électricité et l’installation des compteurs intelligents.

« Ils mesurent exactement la même consommation, souligne M. Abergel. C’est la consommation réelle des clients. Donc si on voit des différences sur les factures, il faut regarder les faits. Ça s’explique souvent soit par des changements aux habitudes de consommation, soit simplement par des facteurs plus techniques comme des gens qui souscrivent au mode de versements égaux qui n’ont pas suffisamment payé et ont une facture à répartir ou même des gens qui ont un solde dû. »

Guy Larouche insatisfait des explications d’Hydro-Québec

Les explications fournies par Hydro-Québec ne convainquent pas le maire de Roberval. Guy Larouche déplore que la société d’État ne l’ait pas contacté directement au lieu de faire état publiquement de sa consommation d’électricité.

« Qu’il vienne en onde pour parler de mon propre compte sans que je lui aie donné l’autorisation, sans qu’il ait même pris la peine de me téléphoner, je peux vous dire que je trouve M. Abergel très cavalier », affirme M. Larouche.

Le porte-parole d’Hydro-Québec répond que la politique de la société d’État l’autorise à rendre publiques certaines informations personnelles des clients.

« La ligne est très simple à suivre, lorsqu’un client prend la décision de sortir dans un média comme M. Larouche l’a fait ouvertement pour parler de son dossier, qu’il l’amène sur la place publique, nous avons l’autorisation, la liberté de répondre par rapport à ce que M. Larouche avance dans les médias », précise Serge Abergel.

La position d’Option consommateur

Selon Option consommateur, plusieurs plaintes de clients d’Hydro-Québec qui ont subi une augmentation de leur facture ont été portées à l’attention de l’organisme.

Le porte-parole, Olivier Bourgeois, rappelle que les compteurs, qu’ils soient électromagnétiques, électroniques ou intelligents, ont une précision presque équivalente et ne devraient pas entraîner une différence importante du montant à payer.

« Il y a des cas où on pense que c’est vraiment une erreur soit du nouveau compteur, soit de l’ancien. Il faut quand même rappeler que quelqu’un qui change son compteur et que du jour au lendemain, sa facture double, peut-être que c’est l’ancien compteur qui ne donnait pas la bonne mesure. »

Il voit tout de même des cas où une hausse de facture ne s’explique pas par une consommation plus élevée.

Sans mettre la faute sur Hydro-Québec, Olivier Bourgois déplore que la société d’État réfute toute responsabilité.

« Le problème avec Hydro-Québec, c’est qu’ils manquent tellement de transparence qu’ils disent que ce n’est pas de leur faute. Ça ne peut que semer le doute dans la population », conclut le porte-parole d’Option consommateur.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site d’Ici Radio-Canada

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s