Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Les tarifs d’électricité explosent – Le maire de Roberval Guy Larouche veut un moratoire sur le déploiement des compteurs intelligents

23 février 2015 – Source : Journal de Québec

Guy Larouche veut un moratoire sur le déploiement des compteurs intelligents

L’installation des compteurs intelligents d’Hydro-Québec continue de faire des mécontents. Le maire de Roberval Guy Larouche affirme que celui qu’on lui a installé chez lui, il y a un an, pourrait être la cause de l’augmentation de sa facture d’électricité.

«Ça n’a pas de bon sens. Pour ma résidence, la facture a grimpé de 740 $, une augmentation de 30 %, affirme le maire de Roberval. Avec Hydro-Québec, on est toujours dans le secret des Dieux. On nous répète toujours que l’augmentation de notre facture est la conséquence d’un hiver plus froid ou d’une augmentation de notre consommation».

Le maire se pose plusieurs questions et va même jusqu’à faire un parallèle entre les démissions-surprises des dernières semaines de «hauts gradés» d’Hydro-Québec et les contestations de clients d’Hydro en regard du déploiement des nouveaux compteurs intelligents.

Compteur « 00000 »

«Comment se fait-il que dans d’autres provinces on les retire? Pourquoi quatre hauts dirigeants d’Hydro-Québec ont-ils démissionné en peu de temps? Ça fait beaucoup de questionnements», ajoute Guy Larouche.

Guy Larouche doute de l’efficacité du compteur intelligent de 2e génération qu’on lui a installé il y a un an et demeure perplexe face à l’arrivée de la 3e génération, qui est déjà installée un peu partout au Québec. Récemment, il a pris une photo de son compteur alors qu’il affichait «00000».

«Comme un ordinateur, on dirait qu’il a besoin d’un redémarrage. Même chose avec mes thermostats électroniques qui affichent régulièrement une fausse lecture de la température ambiante. En plus d’avoir une facture élevée, je commence à m’inquiéter sérieusement», ajoute le maire.

Incendies

Il rappelle que certains cas ont été rapportés par les médias, de maisons qui ont pris feu au Québec peu de temps après l’installation du nouveau compteur. Sans oublier l’inquiétude soulevée par plusieurs concernant la surexposition aux ondes émises par ce nouvel équipement.

Serge Abergel, porte-parole Hydro-Québec, affirme que les nouveaux compteurs ne présentent aucun risque pour la santé. Il ajoute qu’une augmentation substantielle du compte d’électricité peut s’expliquer de différentes façons.

«Si l’hiver est rigoureux, votre facture va augmenter. De plus, un client peut consommer plus d’électricité lorsqu’il utilise de nouveaux appareils ou des appareils défectueux».

Il invite les clients qui doutent du montant de leur facture de communiquer avec Hydro-Québec pour loger une demande de vérifications du compteur en service.

DÉPLOIEMENT DES COMPTEURS INTELLIGENTS DANS LA RÉGION
Au Saguenay

Avis d’installation émis à tous les clients
70 % des compteurs installés
Parc de 60 000 compteurs

Au Lac-Saint-Jean

40 000 avis d’installation expédiés
Le déploiement débutera vers la fin de l’hiver 2015
Parc de 56 000 compteurs

(Source : Serge Abergel, porte-parole Hydro-Québec)

Compteurs intelligents
Tout le monde dans le même bateau

Au Québec, Hydro-Québec s’est donnée jusqu’en 2017 pour remplacer les 3,8 millions de compteurs à roulette. Cette opération débutera à la fin de l’hiver au Lac-Saint-Jean alors qu’au Saguenay presque tous les clients sont branchés avec ces compteurs de nouvelle génération.

«Impossible de conserver votre ancien compteur à roulette. Ils sont en fin de vie et doivent être remplacés partout au Québec par ces nouveaux compteurs intelligents», explique Serge Abergel, porte-parole Hydro-Québec qui rappelle que le client a deux options.

Celui de choisir un compteur de nouvelle génération ou encore, il peut adhérer à une autre option dite «de retrait» lui permettant d’obtenir un compteur non communicant qui n’émet aucune radiofréquence.

Option de retrait

Par contre, en choisissant l’option de retrait, le client doit défrayer un coût de 15 $ lors de l’installation et par la suite on lui facturera 5 $ chaque mois comme frais de relève pour qu’un agent d’Hydro-Québec puisse procéder à la lecture du compteur.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal de Québec

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s