Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Facture d’électricité élevée pour les aires communes

19 février 2015 – Source : Brossard Éclair

Des frais très différents pour deux immeubles identiques

BROSSARD – Alors qu’Hydro-Québec vient de lui confirmer que le compteur intelligent des aires communes de son immeuble à condominium n’est pas défectueux, la présidente du syndicat de copropriétés du 8120, rue de Londres, Monique St-Jean, s’explique mal pourquoi la facture de l’immeuble voisin, identique au sien, est bien moins élevée.

Dans son édition du 4 février, le Brossard Éclair rapportait que selon la société d’État, l’installation d’un compteur intelligent n’était pas à l’origine de l’augmentation de 53% des frais d’électricité en un an des aires communes de l’immeuble du 8120, rue de Londres.

Depuis, la présidente du syndicat de copropriétés a obtenu la facture des aires communes de l’immeuble à condos voisin, soit le 8130, rue de Londres, de proportion identique. Alors que la facture annuelle du 8120 se détaillait à 1415$ l’an dernier, celle du 8130 était de 833$ pour la même période.

Selon le relevé comparatif des deux immeubles, dont le Brossard Éclair a obtenu copie, la facture d’électricité de l’immeuble de Monique St-Jean était de 211$ entre le 13 juin et le 11 août, alors que celle de l’immeuble voisin était de 116$.

Les lumières en cause?

À la suite de la vérification du compteur par un technicien d’Hydro-Québec le 28 janvier, un préposé a appelé Monique Saint-Jean pour lui dire qu’il y avait eu une diminution de la consommation d’électricité de moitié à la fin novembre, ce que l’employé aurait attribué au remplacement des lumières extérieures et intérieures de l’immeuble pour des DEL à faible consommation.

Mme St-Jean a protesté en indiquant que cela n’expliquait pas les consommations élevées d’électricité durant l’été 2014, alors qu’aucun chauffage n’était utilisé.

Au moment de mettre sous presse, Hydro-Québec n’avait pas rappelé le journal pour réagir à ces nouveaux développements. Précédemment, la porte-parole de la société d’État Nathalie Vachon avait indiqué qu’une visite du 8120, rue de Londres durant l’été pourrait être nécessaire pour expliquer l’augmentation des frais d’électricité.

Un cas de mauvais branchement à Brossard

Par ailleurs, Le Journal de Montréal révélait vendredi qu’un retraité de Brossard avait été obligé de payer la facture de son voisin pendant plusieurs mois, leurs compteurs ayant été croisés par erreur.

Hydro-Québec a reconnu son erreur dans ce dossier et rembourse actuellement le Brossardois sur chacune de ses factures. Appelée à commenter, la société d’État a indiqué au Journal que les erreurs de branchement du genre sont «extrêmement rares»

> Lire la nouvelle en ligne sur le site de Brossard Éclair

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s