Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Wi-Fi/Radiofréquences – Décision contestée pour une école : La CSSMI envoie une mise en demeure à un parent

15 février 2015 – Source : Hebdo L’Éveil.com

Laurier Archambault, parent d’un jeune garçon fréquentant l’école Cœur à cœur, l’Alternative, a reçu, à la fin de janvier, une mise en demeure de la CSSMI qui l’exhorte à ne plus communiquer avec les employés et les commissaires scolaires.

Laurier Archambault, parent d’un élève de l’école Cœur à cœur, l’Alternative, située à Saint-Eustache, a reçu le 29 janvier dernier une mise en demeure de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles l’exhortant à ne plus communiquer avec ses employés et commissaires. Le litige? L’installation de bornes sans fil dans l’école, une décision imposée par la CSSMI que conteste le Mirabellois, lequel aurait préféré voir la direction de l’établissement le décider elle-même après avoir consulté les parents.

L’affaire a débuté l’automne dernier, lorsque Laurier Archambault a appris que la direction de l’école envisageait de faire installer le Wi‑Fi afin de brancher les petits écoliers à l’univers numérique, de plus en plus utilisé dans la méthodologie d’enseignement.

Étonné, il s’est informé et a constaté que les experts en matière de technologie ignorent la portée des effets à long terme des ondes électromagnétiques transmises par radiofréquences sur l’humain. Une raison suffisante pour que l’on applique le principe de précaution, selon lui.

Inquiet, il a donc présenté les avis d’experts au conseil d’établissement de l’école, puis au conseil des commissaires. Ensuite, il a recontacté des commissaires pour vérifier si la Commission scolaire avait bel et bien l’autorité d’imposer ce genre d’installation. Il a reçu des avis partagés, mais la direction de la CSSMI lui a assuré qu’elle avait ce droit et qu’il en revient à l’établissement d’en disposer ensuite comme il le souhaite.

Laurier Archambault estime cette approche antidémocratique. «Le directeur général de la CSSMI outrepasse son mandat en décidant d’acheter et d’installer le Wi‑Fi», prétend‑il.

Ne tenant pas à en rester là, M. Archambault a déposé une plainte auprès du protecteur de l’élève, qui a ensuite produit un rapport sur l’installation et l’utilisation des bornes sans fil. S’appuyant sur cet avis, le conseil des commissaires a adopté, lors de la séance du 27 janvier dernier, une résolution autorisant la CSSMI à procéder à l’installation du Wi‑Fi à l’école Cœur à cœur.

Ayant consulté la Loi sur l’instruction publique, celui-ci croit que la Commission scolaire a un droit de regard uniquement sur le contenu didactique, pas sur le matériel informatique puisque ce n’est pas du «contenu».

Il a envoyé une mise en demeure à la CSSMI. «Je veux une confirmation écrite indiquant que l’installation des bornes est du ressort de l’école et que la direction générale n’a pas le mandat d’en faire l’installation sans le consentement des établissements», stipule-t-il dans sa lettre.

Dans celle-ci, le Mirabellois avertit également la CSSMI qu’il entamera des procédures légales en l’absence d’une réponse de leur part avant le 6 février. En guise de réponse, la CSSMI lui a envoyé une mise en demeure.

«Ce qui me fâche, c’est que l’école ne puisse nous consulter. Le débat, ce n’est pas de savoir si c’est bon ou pas pour nos enfants, mais d’être consultés», affirme Claude Richer, dont l’enfant fréquente aussi l’école Cœur à cœur. «Si l’école avait dit non, est-ce que la CSSMI l’aurait imposé quand même?» s’interroge Marilou Morin, la conjointe de Laurier Archambault.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site de l’Hebdo L’Éveil.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s