Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Que penser des compteurs intelligents d’Hydro-Québec ?

10 février 2015 – Source : APCHQ3D l’immobilier immersif

Les compteurs nouvelle génération permettent d’enregistrer et de transmettre automatiquement et à distance les données de consommation réell

On compte plus de 125 millions de compteurs nouvelle génération, installés dans le monde entier. Cette nouvelle technologie est à présent la référence de l’industrie énergétique. Au Québec, le parc des compteurs électromécaniques arrive à terme avec plus de 25 ans de vie et doit être remplacé par Hydro-Québec. D’ailleurs, depuis 2010, ces appareils ne sont plus fabriqués en Amérique du Nord.

Les compteurs nouvelle génération permettent aujourd’hui à Hydro-Québec d’être en mesure d’enregistrer et de transmettre automatiquement et à distance les données de consommation réelles des consommateurs. Mais quelle est vraiment leur utilité et pour quelle raison devrions-nous les utiliser?

Qu’est-ce qu’un compteur nouvelle génération ?

Il s’agit d’un compteur dit « intelligent » capable de suivre à distance et en temps réel la consommation d’électricité et d’établir de la même façon les pannes de secteur. Ce sont des appareils sans fil qui transmettent aux services publics les informations sur la consommation d’électricité d’eau ou de gaz consommés par les résidences et les entreprises. Cette information se fait par radiofréquences.

Pourquoi installer les compteurs nouvelle génération ?

D’abord, les compteurs sont à présent la norme respectée dans le monde de l’industrie énergétique. De plus, les compteurs électromécaniques sont vieillissants et demandent à être remplacés ; ils sont en fin de durée de vie utile ; il ne s’agit donc pas d’un choix, mais d’une nécessité. Enfin, les compteurs nouvelle génération vont permettre de réduire de façon importante le temps de réponse et de réalisation des travaux lors d’une panne d’électricité.

Comment les reconnaître ?

Les nouveaux compteurs se caractérisent ainsi : ce sont des appareils électroniques avec affichage à cristaux liquides et qui défilent à intervalles réguliers. Chaque futur utilisateur de compteur de nouvelle génération est informé au moins trente jours avant sa mise en place par le service technique.

Quels avantages à long terme ?

Les compteurs nouvelle génération vont permettre à l’utilisateur de suivre sa consommation en temps réel, directement de chez lui, sur Internet. Il pourra ainsi ajuster sa consommation. De même, Hydro-Québec sera informé des pannes survenues sur le territoire et pourra intervenir plus rapidement.

Quel coût pour les clients ?

Si le coût du projet relatif au changement de tous les compteurs électromécaniques est important, il devrait par ailleurs permettre à Hydro-Québec des économies dès 2019. Selon eux, ces économies devraient alors être répercutées sur les tarifs et seul le coût de consommation d’électricité réel devrait être imputé à la facture des consommateurs.

Quelle durée de vie ?

Aujourd’hui, la durée de vie d’un compteur nouvelle génération est de 15 ans, mais selon Mesures Canada, cette durée de vie pourrait atteindre environ trente ans.

Cette nouvelle génération de compteurs devrait permettre à d’Hydro-Québec d’effectuer à distance les relevés de consommation d’électricité sur l’ensemble du territoire, mais également d’offrir à terme d’autres applications de gestion à distance.

Est-ce sécuritaire ?

Selon Santé Canada, les émissions de radiofréquences des compteurs de nouvelle génération ne présentent pas de danger pour la santé du consommateur. Les études en sources démontrent que les radiofréquences produites par le compteur nouvelle génération sont nettement inférieures à celles émises par un téléphone cellulaire.

Ces études sont toutefois contestées par certains groupes. En effet, d’autres études contredisent les conclusions démontrant que les compteurs intellignets ne seraient pas dangereux. Selon ces études, les radiofréquences produites par les compteurs nouvelle génération seraient dangereuse pour la santé. La durée continuelle de l’exposition serait entre autres un facteur nocif pour la santé.

Difficile de s’y faire une opinion dans tout ce jargon technologique.

Nous aimerions connaître votre avis sur le sujet. Commentez sur Facebook.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site de l’APCHQ3D l’immobilier immersif

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s