Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Contestation des compteurs intelligents : Un résident de Rivière-Bleue dit non à son tour

13 janvier 2015 – Source : TVA CIMT Nouvelles

Malgré le mouvement de contestation, Hydro-Québec poursuit l’installation de ses compteurs dits intelligents. Les gens qui sont contre disposent d’un mois après avoir reçu la lettre de remplacement du compteur pour manifester leur désaccord.

Gaétan Racine suit la vague québécoise et dit non à Hydro-Québec avec ses compteurs intelligents.

‘’Ils ont fait ça arrogant. Est-ce qu’ils nous ont demandé notre avis ?’’, s’interroge M. Racine.

Ce retraité de l’enseignement a aussi cadenassé le compteur hydroélectrique de son chalet.

‘’Ce n’est pas de la bonne manière d’agir. Donc, il y a peut-être anguilles sous roches là-dessus’’, croit celui qui a longtemps été enseignant en musique.

Le gens qui veulent barricader leur compteur doivent absolument savoir qu’il est interdit de toucher au compteur puisqu’il appartient à Hydro-Québec. Toutefois, la ligne d’entrée de l’électricité appartient au propriétaire et là vous êtes en droit.

‘’Ils n’ont pas le droit de venir démancher ce que j’ai mis là pour barricader mon compteur. De pied ferme, je ne veux pas me battre avec personne, je veux juste être chez-nous pis avoir le droit de décider’’, lance le propriétaire du 25, rue Bellevue.

Hydro-Québec rappelle que ces manoeuvres sont risquées.

‘’Les dangers sont bien réels, voire mortels dans le cas d’une électrocution. Absolument aucun risque à prendre’’, mentionne la porte-parole d’Hydro-Québec, Nathalie Vachon.

Le résident de Rivière-Bleue craint surtout les radiofréquences causées par les compteurs de la nouvelle génération.

‘’Oui ce n’est pas bon. Comme chez-nous le four micro-onde j’en ai pu. Je me suis débarrassé de ça parce que j’ai lu là-dessus et je sais que n’est pas bon pour la santé. Si on continue à n’en mettre trop de toutes ces radiofréquences a ondes courtes, on va se retrouver avec un vrai gros problème’’, déplore M. Racine.

Hydro-Québec est catégorique : impossible de garder les anciens compteurs. La Société d’état offre l’opportunité aux récalcitrants de se doter d’un compteur non communiquant moyennant des frais supplémentaires.

‘’C’est une fois 15$ pour l’installation plus les frais pour le relever manuel de 5$ par mois qui totalise 60$ par année’’, explique Mme Vachon.

‘’Ça ne me dérange pas de payer un peu plus cher mais de garder un compteur non communiquant’’, répond Gaétan Racine.

Plus de 3,8 millions de compteurs nouvelles générations seront installés au Québec d’ici 2016. Déjà 2,5 millions de ces compteurs sont en place et moins d’un pourcent de clients se sont objectés.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site de TVA CIMT Nouvelles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s