Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Compteurs intelligents : la Ville n’a « aucun pouvoir »

13 janvier 2015 – Source : Journal La nouvelle Union

Victoriaville refuse de faire pression sur Québec

VICTORIAVILLE. Les instigatrices de la pétition réclamant un moratoire sur l’installation des compteurs de nouvelle génération d’Hydro-Québec sont reparties à moitié satisfaites de la séance du conseil municipal de Victoriaville. «J’ai apprécié le pas qu’a fait le maire, mais j’aurais préféré une résolution qui aurait eu le poids de la Ville», a commenté Me Josée Morin, une des trois notaires ayant lancé le mouvement.

Le «pas» du maire Alain Rayes que désigne Me Morin c’est cet engagement qu’il a pris à transmettre la pétition de quelque 600 noms ainsi que la dizaine de lettres que la Ville a reçues de citoyens aux autorités gouvernementales, à Hydro-Québec et à la Régie de l’énergie.

La Ville de Victoriaville n’a aucun pouvoir, aucun droit de regard, dans ce dossier et d’adopter un moratoire n’aurait aucune valeur, a indiqué le maire Rayes.

Ce n’est pas ce qu’on vous demande, a rétorqué Me Morin au nom de ses collègues, Nancy Bilodeau et Ariane Lapointe. Ce que les pétitionnaires souhaitaient, c’est que Victoriaville demande au gouvernement du Québec d’exiger d’Hydro-Québec de cesser l’installation de ses compteurs intelligents, par mesure de précaution.

Or, même à cette demande, la Ville de Victoriaville répond négativement. C’est une question de principe, de juridiction, de respect des champs de compétences, a souligné le maire. Et, en ce domaine, le gouvernement du Québec a toute juridiction, a-t-il expliqué, s’appuyant d’ailleurs sur le «tribunal indépendant» qu’est la Régie de l’énergie.

Le maire a spécifié que la Ville était «sensible» à ce que les citoyens revendiquaient, les invitant à se prévaloir du droit de refuser le compteur à radiofréquences. Et, a-t-il ajouté, peu importe l’opinion que l’on peut avoir, la Ville fait confiance à des organismes comme l’Agence de santé et de services sociaux, Santé Canada, l’Organisation mondiale de la santé, lesquels soutiennent que les compteurs intelligents ne présentent pas de risques pour la santé. «Même la mairesse de Magog a dit publiquement aujourd’hui qu’elle reconnaissait leur expertise.»

Vers la députée et à la MRC

Les notaires ont l’intention d’aller à la rencontre de la députée d’Arthabaska, Sylvie Roy et de déposer leur pétition au conseil des maires de la MRC d’Arthabaska.

La présentation de Me Morin a été chaleureusement applaudie par des citoyens présents lors de la séance. Une soixantaine de personnes ont assisté à la rencontre, mais on ne pourrait dire si toutes s’étaient présentées à la salle du conseil dans la foulée du dépôt de la pétition.

La porte-parole des pétitionnaires a d’abord campé le contexte en précisant ce que la pétition ne se voulait pas une invitation à la «désobéissance civile» (idée lancée par le citoyen Jacques Blais lors d’une séance d’information le 22 décembre dernier), à une confrontation, à une charge contre Hydro-Québec ou à un débat sur des chiffres.

«Nous croyons que les informations disponibles suscitent de graves inquiétudes au niveau des risques sur la santé, des risques de causer des incendies, des risques d’augmentation injustifiée des coûts facturés aux consommateurs (d’ailleurs un nombre surprenant de consommateurs s’en plaignent déjà), des risques aussi d’intrusion dans la vie privée et de détournement ou de manipulation des données transmises par les ondes. Nous sommes par-dessus tout convaincues de l’iniquité et de l’inefficacité du droit de retrait offert.»

Lors de la période de questions, Me Morin a avancé cet autre argument pour tenter de convaincre le conseil d’aller de l’avant avec le principe de précaution en rappelant que, jadis, on parlait de l’innocuité de l’amiante et la MIUF. Il a fallu, par la suite, payer le gros prix pour s’en débarrasser.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal La nouvelle Union

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s