Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Hausse de sa facturation: Jean-Guy Tessier demande la réinstallation de son ancien compteur

9 janvier 2015 – Source : Journal Nord Info et Voix des Mille-Iles

Dans une mise en demeure envoyée à Hydro-Québec, en date du 5 janvier 2015, un résidant de Sainte-Thérèse, Jean-Guy Tessier, a sommé la société d’État de lui réinstaller son ancien compteur. Ce dernier soutient que depuis l’installation du nouveau compteur, en septembre 2013, ses factures d’électricité auraient augmenté de 30 %.

«En tant que retraités, ma femme et moi avions décidé de trouver des moyens de réduire nos coûts en électricité. Pendant plusieurs mois, nous sommes parvenus à faire baisser notre consommation en électricité, et cela paraissait sur nos factures. Puis, nous avons fait l’achat d’une thermopompe en décembre 2013. Cette dernière s’alimente sur 110 volts et permet de nous chauffer jusqu’à une température de ‑15 degrés en hiver, tout en climatisant l’été. Une autre façon de baisser les coûts», explique Jean-Guy Tessier.

La première facture que reçoit Jean-Guy Tessier le laisse pantois. Il constate une hausse de 32 % par rapport à l’an passé. Puis, les factures suivantes sont à l’image même de ce premier mois, soit en constante augmentation, sauf de décembre 2013 à février 2014, où la hausse n’est que de 11 %. Une situation qui s’explique bien mal selon le résidant de Sainte-Thérèse.

«Chez Hydro-Québec, on m’a dit que la cause était ma thermopompe. Moi, je dis autre chose: c’est le nouveau compteur qui fonctionne différemment de l’ancien, et ce, au détriment du consommateur, mais au profit d’Hydro-Québec. On m’a dit que je pouvais le faire vérifier, à mes frais (800 $). Si celui-ci s’avérait défectueux, on me rembourserait», relate Jean-Guy Tessier.

Le résidant a calculé que cette hausse se traduit par une nouvelle tarification de 1 000 $ de plus annuellement pour lui, alors qu’il était parvenu à économiser 500 $ avant l’installation du nouveau compteur intelligent.

Depuis, le couple continue d’économiser l’électricité au maximum. L’usage de la sécheuse est désormais proscrit, l’âtre du foyer a bien été calfeutré et la porte patio du salon a été changée.

Jean-Guy Tessier demande la réinstallation de son ancien compteur dans les 10 jours suivant la réception de la mise en demeure. Un délai supplémentaire est possible avec une date butoirdécidée à l’intérieur du délai mentionné de 10 jours.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal Nord Info et Voix des Mille-Iles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s