Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Une facture gonflée par un compteur intelligent?

7 janvier 2015 – Source : Argent/Canoe.ca

MONTRÉAL – Les cas de clients d’Hydro-Québec qui se plaignent que leur compteur intelligent fait exploser leur facture se multiplient. Cette fois-ci, une résidente de Repentigny a vu son compte augmenter de plus de 60 % sur un an.

En 2008, Audrey Seidel achète sa maison en banlieue montréalaise. Elle remarque que sa facture d’électricité augmente bon an, mal an d’environ 5 à 10 %. Elle décide tout de même de profiter du programme ÉcoRénov. Elle isole donc son grenier, refait sa toiture, change ses fenêtres et ses portes, des rénovations qui lui coûtent au-delà de 10 000 $.

«Pendant longtemps, je voyais ma facture grimper tranquillement. Et c’était normal. Je pensais qu’avec les améliorations portées à ma maison, j’allais pouvoir ralentir la hausse. C’est pourquoi j’ai été estomaqué lorsque j’ai vu ma nouvelle facture après la révision annuelle», a-t-elle raconté.

Mme Seidel payait environ 185 $ par mois en 2013, mais elle doit maintenant débourser 299 $ mensuellement, une hausse de 115 $ à chaque mois qu’elle ne s’explique pas.

«Il n’y a rien qui a changé dans ma maison. Ce n’est pas comme si j’avais acheté une thermopompe où je ne sais quoi. Je n’ai rien changé chez-moi. Quand j’appelle Hydro-Québec, on me répond que c’est en raison de l’hiver qui a été plus froid. Mais moi, je fais un lien direct avec mon nouveau compteur intelligent», dit-elle, en rogne.

Elle affirme d’ailleurs avoir fait un effort particulier pour garder la température à un niveau plus bas depuis plusieurs années.

«J’ai des thermostats programmables. Quand nous ne sommes pas là, la température descend à 19 degrés. Sinon, elle monte à 21 degrés. Il n’y aucune exagération de notre part, nous faisons attention», a-t-elle affirmé.
Des compteurs fiables, dit Hydro

Malgré tout, depuis le début de l’installation des compteurs, Hydro-Québec affirme que le compteur intelligent n’augmente pas la facture des clients. Encore mardi, la société d’État a affirmé par voie de communiqué «que les compteurs de nouvelle génération déployés chez ses clients sont fiables et mesurent la consommation réelle d’électricité des clients».

«Ces nouveaux compteurs sont d’ailleurs approuvés par Mesures Canada, un organisme indépendant qui impose aux entreprises des règles strictes visant à garantir la précision des systèmes de mesurage qu’elles utilisent», a ajouté Hydro.

Mais ces explications ne trouvent guère de réconfort pour Mme Seidel, qui ne sait plus comment elle va faire pour payer ces hausses.

«Que voulez-vous que je fasse. On essaie d’appeler Hydro, personne ne répond, le téléphone est toujours occupé. On doit attendre 30 minutes […] Et quand on leur parle, ce n’est jamais de leur faute. Alors, on fait quoi ? Je vais payer c’est certain, mais je vais devoir me budgéter à nouveau», affirme-t-elle, découragée.

Mme Seidel regrette d’avoir accepté le nouveau compteur. Elle affirme d’ailleurs que tout s’est fait rapidement, en catimini.

«Hydro-Québec est venue quand je n’étais pas là. Depuis ce temps-là, on met un cadenas sur la clôture», dit-elle.

La cliente souhaite qu’un recours collectif soit intenté contre Hydro-Québec Le Journal de Montréal a rapporté mardi qu’un avocat examinait cette piste dans le dossier des compteurs intelligents.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site d’Argent/Canoe.ca

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s