Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Les compteurs intelligents d’Hydro-Québec ne font pas l’unanimité

7 janvier 2015 – Source : Infodimanche.com

Plusieurs clients d’Hydro-Québec du KRTB ont été avisés récemment du remplacement de leur bon vieux compteur électromécanique. Un retrait effectué à la faveur des compteurs dits intelligents. Un changement qui ne fait pas l’unanimité, tant pour les effets néfastes sur la santé allégués que la hausse des factures d’électricité.

Cadenassés, barricadés, de nombreux clients ont coupé l’accès à leur compteur analogique dans l’espoir de le conserver. Les compteurs intelligents, particulièrement le modèle à ondes pulsées, font l’objet de nombreuses craintes sur leurs possibles effets sur la santé.

Il faut savoir que ces compteurs transmettent sans fil votre consommation d’électricité à Hydro-Québec. Cette communication s’effectue par radiofréquences micro-ondes. Des ondes pulsées aux 30 à 60 secondes, soit entre 1 440 et 2 880 fois par jour. Un bombardement qui inquiète.

Depuis que la société d’État a fait l’annonce du remplacement de son parc de compteurs, une pléthore de sites Internet comme www.refusonslescompteurs.wordpress.com et www.cqlpe.ca de même que 29 pages Facebook ont fait leur apparition.

CRAINTES POUR LA SANTÉ

Pour Armand Pouliot, militant pour la Coalition québécoise de «Refusons les compteurs intelligents au Québec » et résident au KRTB, les craintes liées aux impacts sur la santé sont totalement justifiées.

« La menace est plus élevée que pour les téléphones cellulaires et les tours à relais, mais les gens se disent, bof, un de plus ou de moins. Mais il faut savoir qu’à une distance d’un pied d’un compteur émetteur pendant deux minutes, on observe un début de dégradation des cellules des globules rouges », affirme-t-il.

Hydro-Québec rejette en bloc ces affirmations. Elle rappelle que le niveau d’émission de ses nouveaux compteurs est 120 000 fois inférieur à la norme actuelle du code de sécurité 6 de Santé Canada. « Le code est une zone grise énorme et a été élaboré avant la réalité des compteurs intelligents à ondes pulsées », réplique M. Pouliot.

BARRICADE

Comme bien d’autres, ils seraient entre 17 000 et 19 000 dans la province, Armand Pouliot a barricadé son vieux compteur. « Il est bon, il fonctionne bien et il ne représente aucun risque à ma santé ou même d’incendie, pourquoi le changer ? », lance-t-il.
Hydro-Québec soutient que près de la moitié des compteurs de son parc ont plus de 25 ans et que ces derniers ne sont plus fabriqués en Amérique du Nord depuis 2010. On précise aussi que le renouvellement du parc est motivé par la volonté de se conformer aux règles visant à garantir la précision des systèmes de mesure de Mesures Canada.

MORATOIRE

Selon la Coalition québécoise de lutte contre la pollution électromagnétique, 91 municipalités et 3 MRC ont adopté des résolutions concernant un moratoire ou du moins la gratuité de retrait concernant les compteurs émetteurs. À l’hôtel de ville de Rivière-du-Loup, on se montre beaucoup plus timide. Le Service des communications précise que le maire Gaétan Gamache ne souhaite pas commenter au nom de la Ville un dossier, qui précise-t-on, relève d’une autre instance.

Quant à la MRC de Rivière-du-Loup, cette dernière n’a pas encore pris position dans cet épineux dossier. « Ça ne signifie pas que nous ne nous pencherons pas sur ce dossier dans les prochaines semaines », a souligné le préfet Michel Lagacé.

COMPTEURS

Armand Pouliot invite fortement les clients d’Hydro-Québec déjà équipés d’un compteur communicant à se prévaloir de l’option de retrait d’ici le 9 janvier. Quant aux clients avisés du remplacement de leur « vieux » compteur, il leur suggère d’exiger un compteur de nouvelle génération non communicant de type Centron Itron C1S ou CN1S présentant un « X » au début de leur numéro de série.

« Mais ces compteurs-là ne vous protègeront pas de la surfacturation », prévient-il. Il faut aussi savoir que des frais mensuels de 5 $ par mois sont facturés pour le relèvement des données.

HAUSSE DE LA FACTURE D’ÉLECTRICITÉ

De nombreux médias ont rapporté des témoignages de clients rapportant des hausses de 20 à 30 % suite au remplacement de leur compteur électromécanique. Il s’agit d’une infime minorité, soutient Hydro-Québec.

Un lecteur d’Info Dimanche désirant conserver l’anonymat a vu son compteur être remplacé au mois d’octobre dernier. Sur sa plus récente facture, il a constaté une hausse de 20 % pour les mois de novembre et décembre, par rapport à l’an dernier. « Tout cela sans avoir changé mes habitudes de consommation », ajoute-t-il.

Toutefois, Hydro-Québec soutient que sa facturation est juste et basée sur la consommation réelle. « Le remplacement du compteur d’un client n’a aucun lien avec les variations sur sa facture. D’ailleurs, les quelques plaintes signalées récemment ont été documentées et, dans tous les cas, la facturation s’est révélée le reflet réel de la consommation du client. »

L’hiver dernier a été particulièrement froid. On soutient que la consommation d’électricité y a été la plus élevée des 10 dernières années. Une situation, dit-on, qui s’observe tant chez les clients possédant un nouveau compteur que ceux équipés d’un compteur électromécanique traditionnel.

HYDRO-QUÉBEC

En décembre 2014, Hydro-Québec avait installé 2,5 millions de nouveaux compteurs sur les 3,8 millions que compte son parc. Le cout du projet totalise près de 1 milliard de dollars dans son ensemble. Hydro-Québec prétend qu’elle réalisera une économie de 200 M$ comparativement au maintien de sa technologie actuelle. En Ontario, la vérificatrice générale a revu à la baisse les prétentions d’économie liées à l’installation de compteurs intelligents.

Tout abonné désirant se prévaloir de l’option de retrait, ou encore pour s’assurer de bénéficier d’un compteur de nouvelle génération non communicant et sans émission de fréquences peut en effectuer la demande en composant le 1 866 806-2958. Par contre, si la demande est effectuée après les 30 jours suivants la lettre d’avis, les frais d’installation passeront de 15 $ à 85 $.

Plus d’informations à cette adresse : http://compteurs.hydroquebec.com.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site d’Infodimanche.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s