Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

La position de Magog concernant les compteurs intelligents

7 janvier 2015 – Source : Journal Le Reflet du lac

Chers Magogoises et Magogois,

Quel début d’année 2015! Je reçois, depuis quelques jours, beaucoup, voire énormément de courriels et de messages via les médias sociaux au sujet des compteurs intelligents. Je crois que quelques précisions s’imposent. Il semble qu’il y ait encore beaucoup de confusion, même si j’ai tenté d’expliquer le plus clairement possible la position de la Ville de Magog lors des nombreuses entrevues données aux médias dans les derniers jours.

J’aimerais tout d’abord préciser que je ne me fais pas la porte-parole des personnes électrosensibles, ni l’experte dans le domaine des compteurs intelligents. Je suis par contre porte-parole des membres du conseil municipal de la Ville de Magog qui ont décidé à l’unanimité de refuser d’installer des compteurs intelligents dans les résidences desservies par Hydro-Magog.

J’essaierai dans les lignes qui suivent d’expliquer brièvement comment nous en sommes venus à prendre cette décision, après avoir été sceptiques comme plusieurs d’entre vous devant la résistance de certains citoyens à l’implantation de ces compteurs intelligents.

Dans un premier temps, nous avons écouté les arguments des citoyens de plus en plus nombreux à nous interpeller à ce sujet. Les personnes qui se disent électrosensibles et qui, par conséquent, ressentent des effets négatifs des ondes sur leur santé choisissent de ne pas posséder de four à micro-ondes, de téléphone cellulaire ou de réseau sans fil. Elles ont toujours la possibilité de se réfugier dans le confort de leur foyer afin de se tenir éloignés des sources émettrices de ces ondes. La question des compteurs intelligents est toute autre puisque ces derniers sont attenants à leur foyer.

De plus, lorsqu’on entreprend des recherches sur le sujet, force est de constater que les « experts » ne s’entendent pas entre eux concernant les impacts de ces compteurs sur la santé. D’une part, les « spécialistes » de la santé d’Hydro-Québec nous disent qu’ils ne présentent aucun danger. D’autre part, certains « spécialistes » de la santé qui représentent des groupes de citoyens prévoient que de plus en plus de gens vont être affectés par les ondes. D’autres affirment que l’électrosensibilité est une sorte d’allergie qui affecte de 3 à 6 % de la population. D’autres disent que les normes de Santé Canada sont beaucoup moins sévères que celles de certains pays, soi-disant pour des raisons de lobbying. Comment s’y retrouver? Qui doit-on croire pour guider nos actions?

Devant tant d’incertitude et d’avis contradictoires, la prudence nous a semblé de rigueur. Pour cette raison, les membres du conseil municipal ont pris la décision de s’abstenir d’installer des compteurs intelligents dans les résidences desservies par Hydro-Magog. Nous avons d’ailleurs été l’une des premières municipalités au Québec à adopter une résolution à cet effet.

Comme nous avons toujours en tête le souci d’équité pour tous les Magogois et Magogoises, nous souhaitons évidement que notre décision s’applique non seulement aux résidences desservies par Hydro-Magog, mais aussi à celles qui relèvent d’Hydro-Québec. Ainsi, nous entreprendrons des démarches auprès de ces derniers afin de les convaincre de ne pas recourir aux compteurs intelligents dans la ville de Magog.

Comme nous croyons à l’impact positif des nouvelles technologies sur la qualité de vie des citoyens et que nous souhaitons trouver la meilleure solution pour qu’ils puissent en profiter, nous évaluerons la possibilité de mettre en branle un projet pilote qui utiliserait la fibre optique comme solution alternative. Nous savons que cette technologie est utilisée avec succès ailleurs dans le monde, pourquoi la ville de Magog n’en profiterait-elle pas?

En terminant, je puis vous assurer que moi-même, en tant que mairesse de la ville, et tous les membres du conseil municipal avons comme principale préoccupation le bien-être et la quiétude de tous les citoyens du territoire de la ville de Magog. Cet objectif est toujours au coeur de toutes nos décisions.

Vicki May Hamm

Mairesse de Magog

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal Le Reflet du lac

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s