Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Les compteurs intelligents ne sont pas les bienvenus au Bas-Saint-Laurent

6 janvier 2015 – Source : Ici Radio-Canada

De plus en plus de voix s’élèvent contre l’installation des nouveaux compteurs d’Hydro-Québec. La société d’État procède actuellement à l’installation des compteurs intelligents ou compteurs de nouvelles générations au Bas-Saint-Laurent.

Outre les craintes de certains concernant les ondes émises par ces compteurs, plusieurs clients dénoncent le temps d’attente téléphonique pour parler à un employé d’Hydro-Québec afin de se soustraire à ce programme.

Jocelyn Claveau est l’un de ces clients mécontents. Il affirme qu’il est hors de question que le nouveau compteur d’électricité qu’Hydro-Québec soit installé chez lui, même s’il devra payer pour l’éviter.

« Ce n’est pas une question de coût. OK, c’est 60 $ par année, soit quatre ou cinq bouteilles de vin. J’aime autant mieux ne pas les boire », explique M. Claveau.

« Ce sont des appareils qui émettent énormément d’ondes électromagnétiques. Je sais qu’à Montréal ils en ont installé dans certains logements et les gens s’en sont plaints et je ne sais pas s’ils les ont sortis, mais les gens tombaient malades », allègue Jocelyn Claveau.

Difficile de se prévaloir de l’option de retrait

Au cours des dernières semaines, il a tenté à de nombreuses reprises de se prévaloir de l’option de retrait de ce programme. Malgré de nombreux appels, il s’est buté plus souvent qu’à son tour à des boîtes vocales. Mais lundi, un appel au directeur régional d’HQ lui a finalement permis de faire valoir son point.

« Il m’a dit quelqu’un va vous rappeler sous peu. 20 minutes plus tard, je parlais à un monsieur qui m’a dit je vais régler ça directement avec vous au téléphone », raconte le consommateur.

Chez Hydro-Québec on a du mal à expliquer pourquoi ce client a eu autant de difficulté à parler à un employé de la société d’État.

« On a vécu ici dans le sud du Québec une tempête de verglas au cours des derniers jours qui ont causé des pannes. Ça, ça entraîne plus d’appels et des délais d’attente », croit

Hydro-Québec minimise d’ailleurs le nombre d’opposants à l’installation de ces compteurs dit intelligents. Selon le directeur régional d’Hydro-Québec au Bas-Saint-Laurent, Serge Abergel, c’est moins de 1 % de ses clients qui n’en veulent pas.

Pour Jocelyn Claveau cependant il est clair que davantage de clients se prévaudraient de l’option de retrait s’il n’y avait pas autant d’embûches.

Au cours des prochaines années, la société d’État souhaite changer graduellement ses 3 800 000 compteurs. En date du 17 décembre, 2,5 millions de compteurs avaient déjà été installés aux quatre coins de la province. Les anciens doivent être remplacés puisqu’ils ne répondent plus aux normes de l’industrie et que leur fabrication a cessé depuis 2010.

Une porte-parole d’Hydro-Québec, Isabelle Thellen, ajoute par ailleurs que les gens qui enferment leur compteur actuel s’exposent à un risque d’incendie.

« Barricader un compteur, ça peut produire un court-circuit et le feu dans votre maison, c’est très grave », explique la porte-parole.

D’après les informations recueillies par Patrick Bergeron
Le compteur intelligent, appareil sans fil relativement nouveau, transmet de l’information en utilisant un signal RF aux services publics les informant de la quantité d’eau, de gaz ou d’électricité utilisée dans chaque résidence ou entreprise. La puissance du signal émis par le compteur intelligent est plutôt faible et se compare aux émissions des téléphones cellulaires et des technologies Wi-Fi. (Source, Santé Canada)

> Lire la nouvelle en ligne sur le site d’Ici Radio-Canada

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s