Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Elle accuse Hydro de mentir à son endroit

9 décembre 2014 – Source : Journal de Montréal

La citoyenne dont la facture mensuelle d’électricité est passée de 146 $ à 839 $ après le changement de son compteur espérait un peu d’ouverture d’Hydro-Québec au lendemain de la publication de son histoire. Elle se dit plutôt victime d’une campagne de salissage.

«Ça n’a pas de bon sens, dire autant de mensonges», pestait Manon Mondor hier en regardant la porte-parole d’Hydro-Québec défendre la société d’État à la télé.

La citoyenne de Repentigny espérait que la parution du reportage dans Le Journal hier fasse comprendre l’absurdité de la situation et pousse le fournisseur d’électricité à éponger une facture de 4253 $ qu’elle estime ne pas devoir. Mais c’est tout le contraire qui s’est produit. Hydro-Québec soutient toujours qu’elle a consommé ces milliers de kilowatts-heures facturés en supplément. Et pour des raisons qui la font encore plus rager

La faute à la thermopompe ?

La porte-parole Nathalie Vachon explique aux journalistes que c’est probablement un problème de thermopompe de sa piscine qui est la source de cette hausse.

«Je chauffe mon eau trois mois par année. Comment voulez-vous que ça cause une facture de 1600 $ en janvier alors que la thermopompe est fermée depuis quatre mois?», se demande Manon Mondor.

Elle se demande aussi où Hydro-Québec va pêcher ses informations quand on explique la hausse par le fait que le couple n’a pas habité la maison pendant plusieurs mois.

«Premièrement, c’est faux. J’ai pris possession de la maison le 4 octobre 2012 et déménagé le 29 octobre. Et nous étions à chaque jour présent à rénover les lieux. Et deuxièmement, c’était en 2012, pas en 2013, quand les factures se sont mises à grimper».

Finalement, Mme Vachon dit que la consommation s’est mise à monter avant le changement de compteur. Manon Mondor voit plus des estimations bizarres. Le Journal a effectivement constaté que sa facture avant le changement de compteur était d’abord de 206 $. Puis, deux mois plus tard, une nouvelle estimation pour la même période a été revue à 1672 $.

Six fois plus élevé

Rappelons que la dame payait 146 $ d’électricité par mois avant qu’on remplace son compteur à roulette en décembre 2013.

Il faut croire que ce compteur est assez intelligent pour multiplier puisque c’est une moyenne de 839 $ par mois qu’elle a consommé. Un an après l’installation, on a donc revu à la hausse son plan de versements égaux. Mais surtout, on a exigé qu’elle rembourse les 4253 $ que sa consommation supplémentaire a occasionné pendant ce temps.

«Mais je n’ai rien changé depuis, à part ajouter de meilleures fenêtres! J’aurais dû au contraire voir ma facture diminuer», peste Manon Mondor.

Hydro-Québec n’a pas rappelé Le Journal.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site du Journal de Montréal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s