Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

Compteur intelligent d’Hydro-Québec – Incendie à Saguenay : deux causes possibles

5 décembre 2014 – Source : Radio-Canada

Un incendie a ravagé une résidence de la rue Diamant dans le secteur nord de Chicoutimi dans la nuit de jeudi à vendredi.

La maison a été détruite en quelques minutes seulement. Les occupants ont été réveillés in extremis par le détecteur de fumée et s’en sortent tous indemnes.

Le feu se serait déclaré à l’arrière de la résidence, à l’endroit où Hydro-Québec avait installé il y a quelques jours un compteur intelligent. Les enquêteurs analysent deux possibilités quant à l’origine du brasier.

« C’est soit un incendie causé par le dépôt de cendres dans une poubelle en plastique, soit le compteur comme tel. Au niveau du compteur, il faut faire attention, il va y avoir une expertise un petit peu plus poussée de ce côté-là, justement pour analyser s’il y a bel et bien eu défectuosité au niveau de ce compteur-là », explique le capitaine François Marin du service des incendies de Saguenay.

Le porte-parole d’Hydro-Québec, Patrice Lavoie, écarte du revers de la main cette dernière hypothèse.

« Il n’y a aucune possibilité que ce soit en lien avec l’installation ou avec le compteur de nouvelle génération lui-même. »

Des cas d’incendies causés par des compteurs intelligents ont déjà été répertoriés ailleurs au pays, mais Patrice Lavoie est catégorique.

« Dans les faits, après une analyse un peu plus poussée, on s’est rendu compte que c’était toujours un problème lié à l’embase électrique qui appartient aux clients. L’embase électrique, c’est le réceptacle de métal dans lequel vient s’insérer le compteur d’Hydro-Québec. »

Les pompiers de Saguenay vont mener leur enquête pour déterminer la cause exacte de l’incendie.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site de Radio-Canada

Publicités

Une réponse à “Compteur intelligent d’Hydro-Québec – Incendie à Saguenay : deux causes possibles

  1. Lévis Refuse les compteurs intelligents 6 décembre 2014 à 05:41

    Comme d’habitude le très brillant M. Patrice Lavoie, porte-parole d’Hydro-Québec, parle encore à travers son chapeau… Même avec une expertise en communication, il faut être téméraire pas à peu près pour affirmer qu’ « « Il n’y a aucune possibilité que ce soit en lien avec l’installation ou avec le compteur de nouvelle génération lui-même. » Parce qu’en définitive, il n’en sait rien du tout! Après tout, ce gars n’est pas un enquêteur spécialiste en identification des causes d’incendie.

    Et, de toute évidence, ce monsieur a un problème sérieux à se tenir informé… Parce qu’il y a des cas avérés d’incendies attribués à des compteurs de nouvelle génération… entre autres, en Saskatchewan et à bien d’autres endroits au États-Unis pour ne nommer que ces endroits-là.

    Qu’il laisse donc les experts en enquête incendie faire leur travail avant de dire n’importe quoi. Il y a de réels risques qu’un incendie soit généré par l’installation d’un compteur intelligent, surtout lorsqu’on sait que, le plus souvent, aucune précaution n’est prise pour couper le courant au préalable, avant de procéder à l’installation de ces nouveaux compteurs.

    Le seul fait de retirer un compteur sans d’abord couper le courant prépare le terrain pour générer un arc électrique qui, selon le cas, pourra plus ou moins endommager la prise de l’embase électrique…. Dans de telles circonstances, la gravité des dommages risque d’être directement proportionnelle à la puissance de la demande électrique des appareils domestiques qui étaient en marche dans la maison pendant la manoeuvre d’installation du nouveau compteur.

    Donc, s’il peut s’avérer que l’embase électrique du client soit réellement endommagée, il y a de fortes probabilités que cela soit le résultat d’une procédure d’installation inadéquate du compteur électrique. Par ailleurs, le problème peut aussi venir du compteur lui-même, comme ça été le cas en Saskatchewan dans au moins 8 cas d’incendies.

    Alors peut-on se poser la question? Avant que les compteurs communicants ou intelligents ne soient sur le marché, y a-t-il déjà eu des rapports incendie qui ont attribué un sinistre à un compteur électromécanique? ou encore à une embase électrique? Sinon, comment se fait-il que l’on voit ce phénomène se produire à répétition un peu partout à travers le monde ces temps-ci?

    S’il est possible que la cause viennent de cendres mal éteintes que le propriétaire aurait mis à la poubelle près du compteur, dans ce cas les enquêteurs devraient être en mesure de déterminer aisément l’origine d’une telle cause, puisque les éléments de preuve ne se présentent pas du tout de la même façon lorsqu’il s’agit d’une origine électrique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s