Lévis Refuse

Lévis Refuse les compteurs intelligents d'Hydro-Québec

800 savants du monde accusent le Canada de retirer le droit de parole à ses scientifiques

22 octobre 2014 – Source : RCI – Radio-Canada international

Beaucoup de fonctionnaires scientifiques canadiens seraient prisonniers de leur pays.

Les 815 signataires provenant de 32 pays dénoncent que le travail de leurs collègues canadien soit entravé par des compressions budgétaires et de multiples de contraintes sur leur liberté de voyager, de communiquer et de collaborer avec leurs collègues des autres pays.

Dans une lettre ouverte adressée au premier ministre Stephen Harper, ces scientifiques de la planète critiquent le déclin rapide à leurs yeux de la liberté des scientifiques du gouvernement du Canada à un moment de l’histoire ou la complexité des problèmes environnementaux et de santé publique nécessite la participation des experts de tous les pays, dont le Canada.

Cette lettre ouverte au premier ministre canadien a été signée par des centaines de scientifiques américains, qui sont les partenaires les plus importants des scientifiques canadiens.

L’expédition de cette lettre coïncide avec le début de la Semaine nationale des sciences et des technologies, instituée par le gouvernement Harper, qui vise à intéresser les jeunes aux emplois en science.

Le saviez-vous?

– Les scientifiques à l’emploi du gouvernement du Canada ont peur de parler aux médias.
– Un sondage mené par la firme Environics révélait il y a quelque temps que 90 % de tous ces scientifiques ne se sentent pas libres de parler de leurs travaux aux médias.
– La plupart (86 %) croient que si leur ministère prenait une décision susceptible de nuire à la santé ou à l’environnement, et qu’ils décidaient de la dénoncer ou d’en parler ouvertement, ils feraient face à des représailles ou à de la censure.
– Environ 37 % des scientifiques canadiens affirment aussi qu’on les a empêchés de répondre à des questions du public et des médias au cours des cinq dernières années.
– La commissaire à l’information du Canada enquête actuellement sur les politiques de communication du gouvernement fédéral, qui limiteraient l’accès à l’information scientifique financée par les fonds publics.

> Lire la nouvelle en ligne sur le site de RCI – Radio-Canada international

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s